Publié par : youcefallioui | octobre 28, 2011

Calendrier kabyle

AMAGAN

Yella di lemtul (inzan) :

« Le paysan ne dort jamais sans avoir considérer au préalable le calendrier »

– Afellah ur yeggan, alma yessadhen amagan !

« Qui veut faire n’importe quoi (tout brouiller ou détruire), ne prend pas en considération le calendrier ! »

Peu de temps après la fête du printemps, arrive Mars avec son soleil ardent et son froid qui fait trembler jusqu’au sanglier. « Le soleil de mars frappe à l’os »( Itij m-meghres ikkat ar yighes). Pourtant, un autre dicton explique le revirement que peut prendre le temps en Kabylie : « C’est en mars que tremble de froid le sanglier » Di meghres i-gergagi yilef).

C’est aussi au mois de mars que les insectes commencent, après avoir senti  le redoux, à sortir de terre. C’est à la même période que tous les oiseaux planent joyeusement dans les airs. Naguère, on voyait ainsi les vautours, les faucons et les aigles chercher leurs éventuelles proies.

Tout en faisant la fête aux insectes, qui prenaient une place importante dans l’écologie traditionnelle, on essayait également de repousser grâce à eux la stérilité des humains, des animaux et des végétaux. La relation entre l’insecte et le Kabyle était très profonde pour être facilement comprise vu le peu d’éléments dont nous disposons. Pour mieux la saisir, n’oublions pas que les Kabyles attendaient particulièrement l’été pour la moisson, pour engranger les céréales, mais aussi l’automne, qui est la saison des figues. Les anciens étaient persuadés, à juste titre,  que les insectes participent activement au cycle biologique de la terre. Il y a les insectes de la forêt et des champs, ceux des plantes et des arbres fruitiers tels les moucherons grâce auxquels les figuiers femelles sont fécondés.

Nous sommes donc en présence d’un jeu où l’ambivalence est infiniment dialectique. D’un côté, on cherchait à empêcher l’éclosion des œufs d’insectes nuisibles, à l’aide de mixtures à base de lait, de piment et de basilic ; de l’autre côté, on voudrait épargner les bons insectes en leur offrant des crêpes au sucre et au miel comme les moucherons (tizip), qui, en s’échappant de la figue mâle (ddekkwar), transmettent aux figues femelles (tibexsisin) la semence – ensemble de grains microscopiques produits par les étamines de la figue mâle – nécessaire à leur épanouissement et à leur mûrissement.

 


[1] En clair, « On a souvent grand besoin d’un plus petit que soi ».

[2] Lemmec, « prélever avec parcimonie, une petite quantité.

[3]Lieu-dit aux belles oliveraies.

[4]Moment où l’on rentre les bêtes pour leur éviter la grande chaleur. Azal « valeur », « portion », « part », « clarté du jour »,  est  aussi le moment le plus chaud de la journée. Quand on commence à sortir les bêtes, on distingue trois périodes de chaleur : azal ighden ou amectuhh « le retour des chevreaux  ou le petit azal : vers huit heures du matin -, azal imeksawen ou alemmas « le retour des bergers ou le moyen azal » – vers dix heures – et azal uzaylal ou ameqqwran « le moment de grande chaleur, le grand azalAzaylal désigne la période de chaleur entre onze heures et quinze heures, pendant laquelle on doit se mettre à l’ombre ou faire la sieste.

[5]Un dicton plaisant dit : Azger yerwel s ccna, i weghyul aygher yerna !? « Le bœuf s’est enfui sous l’effet du chant (du coucou), et l’âne quelle raison a-t-il d’en faire autant !? »  dit-on de quelqu’un qui se laisse influencer, entraîner, sans motif raisonnable.


NB : Des paragraphes ont été supprimés à cause du copiage intempestiff de certains qui n’ont même pas la délicatesse de me citer…

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :