Publié par : youcefallioui | avril 7, 2016

L’âne et l’abeille – Aghyul d tizizwit…

Tamusni am tafat…

Ay ul-iw ili-k d-amnay

Ur rekkeb ara f lhawa

Lhila ixezznen t-tament

Aslagh-ynes d nniya

Kra g-gwin yeggwden ar tafat

S ssber i-tt-id ihella !

La sagesse et le savoir sont une lumière…

Ô mon coeur, sois bon cavalier !

Ne chevauche pas le vent !

La jarre qui est pleine de miel

Son ange-gardien, c’est l’humilité !

Tous ceux qui arrivent à la lumière et au savoir

C’est avec courage qu’ils les ont conquis ! (Ma mère, Tawes Ouchivane – 1909-1992).

 

L’âne et l’abeille – Aghyul d tizizwit

Un dernier petit livre pour les enfants amazighs ou Imazighen (et les adultes aussi !) qui souhaitent apprendre des choses sur la langue et la culture amazighes… Comment lire en tifinagh et en transcription latine. – Comment jouer et chanter les animaux, les oiseaux, les insectes dans le monde amazigh-berbère de Kabylie, où la nature était sacrée. Comme disaient les Anciens : « C’est sur la nature que toutes les choses de la vie reposent ! » (Af tarwest kullec i’gress !)

A l’heure où l’officialisation de notre langue maternelle, tamazight se pose et s’impose – la langue originelle de tous les Algériens et de tous les Africains du Nord (Imazighen), peuple premier et autochtone (arabophones compris !) – il faut encourager nos enfants à découvrir ce trésor culturel – énigmes, poèmes et comptines – que le monde entier nous envie !

Nous avons de quoi être fiers en tant que peuple premier ! Il suffit pour cela que nous nous réapproprions le trésor millénaire que nos ancêtres « Les hommes libres » (Imazighen) – Tel le grand Aguellid Masensen (Massinissa) qui ouvrit, en son temps, l’école aux enfants amazighs après avoir, selon les historiens, créé un alphabet tifinagh dont les enfants se servaient pour apprendre leur langue amazighe (tamazight) en même temps que la langue grec…

Dicton kabyle : « Qui a une langue se sent en sécurité ! » (Win isaân iles, yetwennes !)

Car, quand une langue ne se parle plus, son peuple cesse d’exister !

I-mi, mecki tameslayt teffegh iles, agdud-is teffegh-it tudert !

Ane et Abeille

Publicités

Responses

  1. Bonsoir

    Savez vous si il est possible d apprendre le kabyle sur rouen .

    Merci

    • Bonjour Lydia,

      A votre question, je réponds, « Bien sûr » ! Vous pouvez contacter l’Association Tafsut 33 rue Beffroi 76000 ROUEN;
      Tél. : 06 84 04 07 87 ou 02 35 52 05 88

      Bonne continuation et bon apprentissage !
      Ar tufat, lehna tafat ! YA


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :